Web Manager: Maintenance

Arrêt du système

Le système doit toujours être désactivé en suivant le processus suivant. Ainsi vous pouvez vous assurer que les actions du système comme l'écriture de fichier sont terminées avant la déconnexion de l'alimentation du système. Ainsi vous pouvez également être assuré que la configuration actuelle dans la mémoire du système est sauvegardée sur la carte SD système.

L'arrêt peut être indéfini ou défini sur un laps de temps donné au terme duquel le système redémarre automatiquement.

 

! AVERTISSEMENTS :

Utilisez toujours Arrêt du système pour éteindre le système. Le fait de débrancher le cordon d'alimentation ou d'arrêter l'alimentation peut occasionner des erreurs.
Il ne s'agit pas d'un arrêt prévu, tout appel et service en fonctionnement sera interrompu. Une fois arrêté, le système ne peut pas être utilisé pour effectuer ou recevoir des appels tant qu'il n'est pas redémarré.
Le processus de fermeture dure environ une minute. Une fois à l'arrêt, le voyant de l'unité centrale et les voyants 1 et 9 de la carte de base IP500 (si elle est équipée d'une carte fille de ligne de réseau) clignotent rapidement en rouge. Les voyants de la carte mémoire à l'arrière de l'unité de contrôle sont éteints. Ne débranchez pas le système et ne retirez pas les cartes mémoire avant que le système ne soit arrêté.
Pour redémarrer un système lorsque l'arrêt est indéfini, ou pour redémarrer un système avant le redémarrage prévu, éteignez-le puis rallumez-le.

 

Arrêt du système via IP Office Web Manager

Cette méthode entraîne un arrêt du système d'une durée indéfinie. Pour redémarrer le système, vous devrez déconnecter l'alimentation, puis la reconnecter.

1.Cliquez sur Surveillance dans la barre de menus, puis sélectionnez Arrêt du système.

 

Arrêt du système via IP Office System Status

1.Cliquez sur Surveillance dans la barre du menus, puis cliquez sur System Status.
Vous pouvez aussi ouvrir un nouveau navigateur ou une fenêtre de navigateur et saisir l'adresse https://<IP Address>:8433/ssa/index.html en utilisant la même <Adresse IP> que pour IP Office Web Manager. Cette option offre à IP Office System Status une plus grande fenêtre pour afficher les informations.
2.Dans la fenêtre IP Office System Status Connexion, saisissez l'adresse IP, le nom d'utilisateur et le mot de passe que vous avez utilisé pour l'accès d'IP Office Web Manager au système.
3.Cliquez sur Connexion.
4.Dans l'arborescence de navigation de gauche, cliquez sur Système.
5.En bas de l'écran, cliquez sur Arrêter système.
6.Sélectionnez combien de temps vous souhaitez que le système soit arrêté. Si vous souhaitez arrêter puis mettre hors tension le système, sélectionnez Indéfini.
7.Cliquez sur OK.
8.Le système vous demandera de confirmer votre choix. Cliquez sur Oui.
9.Le système commencera son processus d'arrêt. Cela déconnectera l'application IP Office System Status et IP Office Web Manager.
10.Lorsque l'arrêt est terminée, les voyants lumineux 1 et 9 sur chaque carte à l'avant de l'unité de contrôle clignotent en rouge. En cas d'arrêt indéfini, le système peut maintenant être mis hors tension en toute sécurité.

 

Arrêt du système à l'aide du bouton AUX de l'unité de contrôle

Lorsque vous appuyez sur le bouton AUX pendant plus de 5 secondes, l'unité de contrôle IP500 V2 s'arrête avec le temporisateur de redémarrage défini sur 10 minutes.

 

 

© 2020 AVAYA
- Version 03.a.–
15:29, 22 July 2020
(system_shutdown.htm)

Les chiffres de performances, données et opérations présentés dans ce document correspondent à des valeurs courantes. Ils doivent être confirmés spécifiquement par écrit avec Avaya avant de devenir applicables à toute commande ou tout contrat. La société se réserve le droit d'effectuer des modifications ou des amendements à sa seule discrétion. La publication d'informations dans ce document n'entraîne pas la liberté de brevet ou de tout autre droit de protection d'Avaya ou d'autres sociétés.

Toutes les marques commerciales identifiées par ® ou TM sont des marques commerciales ou déposées respectives d'Avaya Inc. Toutes les autres marques sont la propriété de leur propriétaire respectif.

Dernière modification : 11/05/2012