Please enable JavaScript to view this site.

Installation

L'utilisation d'une alimentation continue (UPS, pour Uninterrupted Power Supply). .Même sur les sites épargnés par les coupures de courant, l'alimentation peut de manière occasionnelle être coupée pour des questions de maintenance sur d'autres équipements. En outre, la plupart des UPS fournissent un élément d'alimentation permettant de conditionner et de réduire les pics et les surcharges.

La capacité des systèmes UPS la charge totale de l'équipement que l'UPS devra supporter sont généralement quantifiées en VA. Lorsque la charge de l'équipement est quantifiée en Watts, multipliez cette valeur par 1,4 pour obtenir la charge en VA.

Le calcul de la capacité requise pour l'UPS dépend de plusieurs choix.

Quel équipement sera branché sur l'UPS ?
N'oubliez pas d'inclure les PC serveurs tels celui de la messagerie vocale. Il est recommandé que la charge totale sur un nouvel UPS ne dépasse pas 75 % de sa capacité, permettant ainsi d'accueillir de nouveaux équipements.

Quel est l'autonomie requise de l'UPS ?
L'autonomie actuelle en fonctionnement de l'UPS est variable ; elle dépend du pourcentage de la capacité totale de l'UPS utilisée par la charge des équipements. Par exemple, un UPS de capacité de 1000 VA peut supporter une charge de 1000 VA (100 %) uniquement pendant 5 minutes. Cette relation n'est pas linéaire ; le même UPS supporterait une charge de 500 VA (50 %) pendant 16 minutes. Ainsi, plus faible est le pourcentage de capacité maximum utilisée, plus longue sera l'autonomie en fonctionnement de l'UPS, par exemple jusqu'à 8 heures.

À quelle fréquence les pertes de puissance surviennent-elles ?
Vous devez également inclure le nécessaire pour le temps de recharge de l'UPS. Pour la plupart des UPS, le ratio de décharge sur le temps de recharge complet est de 1/10.

Combien de prises sont fournies par l'UPS ?
Plusieurs unités UPS peuvent être nécessaire pour s'assurer que chaque équipement pris en charge dispose de sa propre prise.

 

Valeurs exemples

Le facteur dominant en termes de consommation électrique d'un système IP Office sont les téléphones reliés à l'unité de contrôle et tous les modules d'extension externes. Cela n'inclut pas les téléphones IP qui disposent de leur propre alimentation électrique distincte. Si le système utilise des PC serveurs, les configurations requises de ces PC doivent également être incluses dans l'évaluation. Vous devez également prendre en considération la prise en charge de systèmes adjoints tels que DECT.

Les exemples suivants sont les chiffres les plus importants enregistrés avec des unités de contrôle et des modules d'extension externes entièrement associés :

Unité de contrôle IP500 V2 : 115 W.

Module d'extension externe de station numérique 16 IP500 : 31 W.

Module d'extension externe de station numérique 30 IP500 : 56 W.

Module d'extension externe RJ21 de station numérique DS16A IP500 : 34 W.

Module d'extension externe RJ21 de station numérique DS30A IP500 : 60 W.

Module d'extension externe du téléphone 16 IP500 : 25 W.

Module d'extension externe du téléphone 30 IP500 : 45 W.

Module d'extension externe 16 du module de ligne réseau analogique IP500 : 8,8 W.

 

 

Les données, opérations et chiffres de performances cités dans ce document sont spécifiques et doivent être confirmés expressément par écrit par Avaya avant toute application à une commande ou un contrat particulier. La société se réserve le droit d'apporter des retouches ou des modifications à son entière discrétion. La publication d'informations dans ce document n'implique pas l'absence de brevet ou d'autres droits de protection d'Avaya ou autre. Toutes les marques identifiées par ™, ® ou © sont des marques déposées ou commerciales, qui sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

© 2018 AVAYA
Version 33.b.-
vendredi 4 mai 2018