Please enable JavaScript to view this site.

Installation

Lisez les notes et les avertissements relatifs à l'effacement du logiciel principal avant d'utiliser ce processus.

icon_warning AVERTISSEMENT
Le port RS232 doit uniquement être utilisé en cas d'absolue nécessité et uniquement si les opérations ne peuvent pas être réalisées à l'aide de IP Office Manager ou de IP Office Web Manager. Dans tous les cas, vous devez vous assurer que vous disposez d'une copie de sauvegarde de la configuration du système.

Pour effacer le logiciel principal à l'aide de Boot Loader

1.Démarrez IP Office Manager.

Dans le menu BOOTP, vérifiez qu'il existe une entrée qui corresponde à l'adresse MAC, à l'adresse IP et au fichier .bin utilisés par le système. Un entrée est normalement automatiquement créée lorsqu'une configuration a été chargée depuis cet IP Office. .

Si aucune entrée n'est présente, créez manuellement une nouvelle entrée. Les deux premières informations peuvent être trouvées dans les paramètres de l'Unité de commande dans le fichier de configuration. Ensuite, fermez puis redémarrez IP Office Manager.

Sous Fichier | Préférences vérifiez que IP Office Manager est défini sur 255.255.255.255. Vérifiez également que l'option Activer le serveur BootP est cochée.

Sélectionnez Afficher | TFTPLog.

Vérifiez que le fichier .bin requis est présent dans le répertoire de travail de Manager.

2.Raccordez le câble série entre le PC et le port DTE RS232 de l'unité de commande IP Office.

a.Démarrez le programme terminal sur votre PC. Vérifiez qu'il a été installé et listé dans les Paramètres du port DTE RS232. Dans une session HyperTerminal, les paramètres actuels sont résumés sur la base de l'écran.

b.Disposez les fenêtres du programme afin que le programme Terminal et le journal IP Office Manager TFTP soient visibles en même temps.

c.Éteignez l'alimentation de l'unité de commande IP Office.

d.Allumez l'unité de commande et appuyez sur la touche d'échappement chaque seconde jusqu'à ce que vous obteniez un message de Loader. Trouvez un exemple ci-dessous.

P12 Loader 2.4
CPU Revision 0x0900

e.Saisissez AT (notez qu'il s'agit de majuscules). L'unité de commande doit répondre OK.

f.Si aucune réponse OK n'est reçue, vérifiez les paramètres du programme de votre terminal et répétez le processus ci-dessus.

3.Saisissez AT-X. L'unité de commande doit répondre Multi-Sector Erase.

4.L'unité de commande enverra maintenant une requête pour le fichier .bin qu'il requiert. Pour les unités de commande IP500 V2, cela s'effectue à partir de fichiers de la carte SD système. Pour les autres unités de commande, cette requête concerne IP Office Manager et apparaît dans le journal TFTP.

5.Si le transfert de fichier ne semble pas avoir lieu, vérifiez que l'adresse IP indiquée dans le journal TFTP correspond à l'entrée BOOTP. Vérifiez l'entrée BOOTP si nécessaire.

6.Lorsque le processus est terminé, le système redémarre.

 

 

Les données, opérations et chiffres de performances cités dans ce document sont spécifiques et doivent être confirmés expressément par écrit par Avaya avant toute application à une commande ou un contrat particulier. La société se réserve le droit d'apporter des retouches ou des modifications à son entière discrétion. La publication d'informations dans ce document n'implique pas l'absence de brevet ou d'autres droits de protection d'Avaya ou autre. Toutes les marques identifiées par ™, ® ou © sont des marques déposées ou commerciales, qui sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

© 2018 AVAYA
Version 33.b.-
vendredi 4 mai 2018