Please enable JavaScript to view this site.

Installation

Lorsque le microprogramme chargé par l'unité de commande est effacé, l'unité de commande commence l'envoi de requêtes BOOTP pour les fichiers de microprogramme de remplacement. IP Office Manager peut agir comme un serveur BOOTP et répondre à la requête de l'unité de commande avec le fichier approprié parmi ceux installés avec IP Office Manager.

Contrairement aux autres unités de commande, lorsque le microprogramme chargé par une unité de commande IP500 V2 est supprimé, celle-ci cherche tout d'abord à remplacer le microprogramme sur ses cartes SD avant d'envoyer une requête BOOTP à IP Office Manager.

icon_warning N'appliquez aucun des processus suivants sauf en cas d' absolue nécessité. Le logiciel IP Office peut normalement être mis à niveau à l'aide de IP Office Manager.

icon_warning Ce processus efface le logiciel d'exploitation. Avant de tenter ce processus, vous devez connaitre les adresses MAC et IP du système, et avoir une copie de sauvegarde de sa configuration et le fichier .bin correct pour le type d'unité de commande et le niveau logiciel.

icon_warning La présence d'un pare-feu bloquant les protocoles TFTP et/ou BOOTP provoque l'échec du processus.

Les processus ci-dessous doivent être exécutés à partir d'un PC avec une adresse IP fixe, directement connecté à l'unité de commande IP Office et avec le système IP Office déconnecté de tout réseau. Au cours du processus, l'adresse IP de l'unité de commande peut être par défaut dans la plage 192.168.42.1 à 192.168.42.10. Si cela se produit, il peut être nécessaire d'amender l'entrée BOOTP dans IP Office Manager pour correspondre à l'adresse utilisée par le système.

Options de traitement

1.Effacement du logiciel principal à l'aide du bouton Reset
Remarque : cette méthode restaure également les valeurs par défaut de la configuration.

2.Effacement du logiciel principal à l'aide de Debug

3.Effacement du logiciel principal à l'aide de Boot Loader

 

Les données, opérations et chiffres de performances cités dans ce document sont spécifiques et doivent être confirmés expressément par écrit par Avaya avant toute application à une commande ou un contrat particulier. La société se réserve le droit d'apporter des retouches ou des modifications à son entière discrétion. La publication d'informations dans ce document n'implique pas l'absence de brevet ou d'autres droits de protection d'Avaya ou autre. Toutes les marques identifiées par ™, ® ou © sont des marques déposées ou commerciales, qui sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

© 2018 AVAYA
Version 33.b.-
vendredi 4 mai 2018